Il peut être des situations où il serait utile d'utiliser un seul nom d'hôte et de se retrouver sur une machine ou sur une autre, en fonction de l'endroit d'où on essaye de se connecter.

C'est le cas pour moi avec mon laptop. Mes documents sont disponibles à deux endroits différents, via sftp. Dans le cas présent, une Dédibox et un serveur chez moi. Le contenu des deux est identique (synchronisation bidirectionnelle avec Unison).

Quand je suis à l'extérieur, il est plus intéressant d'y accéder via la Dédibox (100Mbps dans les 2 sens), alors que chez moi, c'est évident beaucoup plus rapide par le réseau local. Je me suis creusé un peu la tête pour trouver comment accéder à mes documents de la manière la plus optimisée possible. Je me suis donc bricolé un fichier .ssh/config qui me permet de faire ça :

Host partage
	ProxyCommand sh -c "nc -q 0 serveur.local %p || nc -q 0 dedibox %p"
	StrictHostKeyChecking no

Je déclare ici un hôte ssh. Ainsi, quand je tente de me connecter à partage, la ProxyCommand est exécutée. Elle tente une connexion à serveur.local. Le suffixe .local dira quelque chose aux personnes qui utilisent Avahi. Si la résolution (ou la connexion) échoue, c'est que je ne suis très probablement pas sur mon réseau local et c'est alors une connexion sur ma Dédibox qui est effectuée. Le paramètre StrictHostKeyChecking permet de ne pas vérifier les clés. Oh oui, je sais, ce n'est pas bien mais étant donné que pour un nom d'hôte, on peut avoir deux clés différentes (puisque deux serveurs), je n'ai pas trouvé comment me passer de ça.

Je n'ai plus eu qu'à configurer Gnome pour monter des partages en sftp vers l'hôte partage, et le tour est joué!